Deux colliers fait main, deux techniques différentes

Colliers fait main

collier fil aluminium rose et vert
collier fait-main fil aluminium rose et vert

Les deux colliers fait main que je vous présente aujourd’hui sont des modèles assez proches, et à la fois forts différents.

Ils sont assez proches car ils leur base est réalisée avec une chaine argentée. Mais leur première différence apparait déjà sur ce point: le collier réalisé au fil de fer a été monté sur une maille très fine, plus difficile à travailler, mais qui donne un rendu très joli. Le fil aluminium étant assez fin, il est important, si l’on souhaite le mettre en valeur, d’avoir une chaine plus fine, qui permettra au fil de fer d’y prendre sa place. Lorsque l’on regardera le collier de plus près, on pourra admirer les détails de la chainette également.

collier fleurs argenté
collier fait-main fleurs argenté

Le collier fleur, quant à lui, a été monté sur une chainette à mailles plus « classiques », ce côté moins « travaillé » lui permet de reporter toute notre attention sur les perles et les breloques qui le composent. En effet, ce collier étant un peu plus « chargé » que le premier, il valait mieux que la maille soit plus simple, pour laisser notre regard s’attarder sur d’autres détails, comme les jolis reflets blancs que l’on trouve sur ces perles grises. Lorsqu’on regardera de plus près, ce ne sont pas les détails de la chainette qui nous attireront, mais les différents pendentifs qui y sont attachés. Les deux fleurs sont différentes, et le petit papillon tellement mignon. Ils sont chacun entourés de leurs perles turquoise, de façon à les faire ressortir.

voir mes autres bijoux

Le travail des matériaux constitue une autre différence.

collier fil aluminium rose et vert
collier fait-main fil aluminium rose et vert

Les matériaux utilisés dans la confection de ces deux colliers se travaillent bien entendu différemment. En ce qui concerne le fil aluminium, il s’agit de trouver une forme adéquate, harmonieuse, et qui représente ce que l’on souhaite. Dans ce cas-ci, l’allusion aux fleurs est conservée dans les courbes formées par le métal ainsi que dans les modèles réalisés sur le corps du collier. Bien entendu, chacun pourra y voir ce qu’il souhaite. Le pendentif central est plus volumineux, un peu plus gros et plus lourd (bien que très léger en soi puisqu’il s’agit de fil aluminium), son épaisseur a été triplée pour lui donner ce volume. En tant que « vedette », ce pendentif central se devait d’être différent des autres, qui sont là pour agrémenter le collier et rappeler les couleurs du pendentif central. L’asymétrie que représente les deux fleurs d’un côté et la fleur isolée de l’autre est une notion que j’apprécie beaucoup dans la réalisation des bijoux. (je pourrai en parler dans un prochain billet). J’y ai ajouté une asymétrie de couleurs, puisque les couleurs vertes et rose des fleurs de droite et gauche sont inversées.

fleur_bleu_gris-5fleur_bleu_gris-4Les matériaux du deuxième collier ne doivent, quant à eux, pas être travaillés, mais plutôt assemblés. Il s’agira dans ce cas-ci de choisir les formes et les couleurs, et de les placer à l’endroit que l’on trouve le plus harmonieux. J’ai choisi, encore une fois, de jouer sur l’asymétrie, mais pas de la même manière. Cette fois-ci, ce n’est pas le nombre ni la couleur qui définit l’asymétrie, mais la forme. En effet, j’ai placé d’un côté une fleur, de l’autre un papillon. Tous les deux sont entourés par les mêmes perles, placées de façon identique, rendant l’asymétrie plus subtile, mais néanmoins présente.

La couleur et ses associations:

Les associations de couleurs sont différentes dans les deux colliers, c’est sans doute la première chose que l’on remarque. Le premier collier allie une couleur plus chaude et une couleur plus froides, qui tranchent assez fortement, mais forment une harmonie agréable à regarder. Le deuxième collier fait main marie deux couleurs froides, en alternant le bleu turquoise et l’argenté (ou gris). Les reflets que l’on trouve dans ces deux tons auront ici un impact primordial. Les breloques argentées ressortiront moins sur la chainette et devront donc être « découvertes en seconde intention », tandis que le pendentif central est mis en valeur par sa proximité directe avec les perles turquoises.

Le colliers en fil alu est réalisable sur demande tandis que le collier fleur argenté est en boutique

Pour voir mes autres bijoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *