Peabody au crochet: explications et tutoriel

Peabody, un personnage qui a du chien…

 

Peabody
Peabody au crochet

Qui ne connait pas ce charmant chien savant, qui a adopté un enfant?

Le film d’animation raconte l’histoire d’un chien hyperdoué qui adopte Sherman, un enfant attachant. Pour l’éduquer et lui apprendre l’histoire, Peabody invente une machine à voyager dans le temps et ensembles, ils multiplient les expériences, de belles histoires en révolutions, ils parcourent le monde… jusqu’au jour ou Sherman va à l’école.

 

Un Peabody au crochet:

peabody_3J’ai réalisé ce peabody sur base d’un modèle existant. Le tutoriel est en Anglais et le rendu final est vraiment bluffant, j’adore cette peluche.

J’avais déjà testé ce tutoriel du peabody au crochet lorsque j’avais réalisé droopy. J’avais alors modifié le patron pour obtenir un chien un peu plus rondouillard, et surtout changé le museau et les yeux. Le modèle en anglais m’avait alors permis d’avoir une base intéressante pour le corps, j’avais laissé faire mon imagination pour le reste.

Avantages et inconvénients du tutoriel de peabody au crochet

Voici mon avis sur ce tutoriel, qui dans l’ensemble est très bien, mais comme pour tout tutoriel, il pourrait être amélioré:

Avantages:

peabody_2Le rendu final est vraiment magnifique, et très proche du vrai.

Les pieds, jambes, bras et têtes sont crochetés en continu, ce qui diminue le nombre d’assemblage.

La réalisation est assez rapide, surtout pour la partie corps, tête et membres.

Les éléments à rajouté par après ont été pensés d’une manière très réalistes et faciles à placer sur le corps par après.

Inconvénients:

peabody_3Beaucoup de couture à faire pour assembler les petits éléments (lunettes, museau, oreilles…)

Ne convient pas au plus petit: des matériaux rigides doivent être insérés dans les bras et branches de lunettes (sauf erreur de traduction), ce qui rend le jouet dangereux pour les plus petits. Personnellement, je ne suis pas pour les petits morceaux collés à la feutrine, comme les yeux dans ce cas-ci.

Le cou est assez étroit, et la tête assez lourde, cela lui donne un très mauvaise tenue, chaque fois que je l’ai fait, j’ai du renforcer la peluche en passant plusieurs fois du fil entre la tête et le cou, dans toutes les directions, pour ne pas que la tête penche d’un côté ou de l’autre.

Voici le lien vers le site de l’auteur, amilovesgurumi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *